Mary Quant est une couturière britannique née le 11 février 1934 à Londres. Elle fait partie des créateurs ayant donné naissance à la minijupe.

MQ

Née dans le Kent, Mary Quant étudie l’illustration à l’université de Goldsmith avant de décrocher un poste chez un couturier. En octobre 1955, elle s’est associée à son mari, LordAlexander Plunket Greene, et leur comptable Archie McNair, pour ouvrir une boutique de vêtements sur Kings Road à Londres : le « Bazaar ».

À la suite des bonnes ventes obtenues pour un modèle innovant de pyjamas, et se trouvant insatisfaite de la variété de vêtements qui lui étaient présentés, Mary Quant décide de créer sa propre ligne de vêtements. Travaillant au départ uniquement seule, elle emploie par la suite une poignée de machinistes ; en 1966, elle travaillait avec dix-huit fabricants différents en concurrence.

309233

Ses jupes devenaient de plus en plus courtes depuis 1958— un développement qu’elle considère pratique et libérateur, permettant aux femmes de courir après un bus. La minijupe, qui l’a rendue célèbre, est devenue la référence de la mode des années 1960. La minijupe était également développée par André Courrèges, et il y existe un désaccord qui nous empêche de dire qui a eu l’idée le premier. Mary Quant a nommé la minijupe d’après son modèle de voiture préféré, la Mini.

En 1961, Mary Quant ouvre un second Bazaar à Knightsbridge et, vers 1965, elle exporte déjà vers les États-Unis. Pour répondre à la demande, elle s’engage dans la production de masse, mettant en place le groupe Ginger. Sa popularité est à son apogée dans les années 1960, époque durant laquelle elle produit la courte « micro-minijupe », le maquillage « boîte de peinture », et les imperméables en plastique. Elle était décrite comme leader de la mode en dehors de Paris. À la fin des années 1960, elle lance le short (« hot pants »), qui est sa dernière création de mode. Durant les années 1970 et 1980, elle s’intèresse aux accessoires de maison et au maquillage.

138891

 

En 1988, Mary Quant dessine l’intérieur de la nouvelle Mini (1000) Designer (originellement appelée la Mini Quant, mais on changea son nom car les diagrammesde popularité étaient contre le fait d’avoir le nom de Quant sur une voiture). Elle avait des sièges rayés en noir et blanc avec un tableau de bord rouge. Les ceintures de sécurité étaient rouges, et les sièges conducteur et passager étaient signés en haut à gauche. Le volant portait également la signature de Mary Quant. Les phares, les garde-boue, les poignées de portes et les pare-chocs étaient gris mat, en lieu et place des classiques finitions noires ou chromées. Deux mille véhicules furent disponibles à la vente en Grande-Bretagne dès le 15 juin 1988 ; un certain nombre de mini supplémentaires furent fabriquées pour les marchés étrangers. L’édition spéciale de la Mini fut présentée en deux couleurs, en noir et en blanc laiteux.

                   quantmini

En 2000, elle a démissionné de son poste de directrice de Mary Quant Ltd., sa compagnie de cosmétiques, après un rachat par un groupe japonais. Il existe plus de 200 boutiques aux couleurs de Mary Quant au Japon, où la mode Quant garde une certaine popularité.

 mary_quant

 Mary Quant is a seamstress British born February 11, 1934 in London. She is one of the creators who gave birth to the miniskirt.
Born in Kent, Mary Quant studied illustration at Goldsmith's University before landing a job at a tailor. In October 1955 she joined her husband Alexander Plunket Greene Lord1, and their accountant Archie McNair, to open a clothing boutique on Kings Road in London: "Bazaar".
As a result of good sales figures for an innovative model of pajamas, and being dissatisfied with the variety of clothing presented to him, Mary Quant decided to create his own clothing line. Initially working only one she employs in the future a handful of machinists, in 1966, she worked with eighteen different manufacturers compete.
Her skirts were getting shorter and shorter since 1958 - a development that it considers practical and liberating, allowing women to run for a bus. The miniskirt, which made her famous, has become the fashion of the 1960s. The miniskirt was also developed by Andre Courreges, and there is a disagreement that prevents us from saying who had the idea first. Mary Quant named the miniskirt after her favorite car model, the Mini.
In 1961, Mary Quant opened a second Bazaar in Knightsbridge and, by 1965, it already exports to the United States. To meet demand, she became involved in mass production, setting up the Ginger Group. His popularity is at its peak in the 1960s, during which time she produced the short "micro-miniskirts," makeup "paint box, and waterproof plastic. She was described as fashion leaders outside Paris. In the late 1960s, she launched the shorts ("hot pants"), which is his latest fashion creation. During the years 1970 and 1980, she became interested in home accessories and makeup.
In 1988, Mary Quant designs inside the new Mini (1000) Designer (As originally called the Mini, but it changed its name because the popularity charts were against having regard to the name of a car). She had removed the seats in black and white with a red dash. Seat belts were red, and the driver and passenger seats were signed in the upper left. The steering wheel was also signed by Mary Quant. Headlights, fenders, door handles and bumpers were dull gray, instead of traditional black or chrome finishes. Two thousand cars were on sale in Britain from June 15, 1988, a number of mini more were manufactured for foreign markets. The special edition of the Mini was introduced in two colors, black and milky white.
In 2000, she resigned from her position as director of Mary Quant Limited., Her cosmetics company after a takeover by a Japanese group. There are over 200 shops in the colors of Mary Quant in Japan, where fashion As retains some popularity.

Source : Wikipédia